Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

[Bègles] L'Oukaze - Pourquoi on squatte ?

Le 20 janvier 2014

Par ce texte, on s’adresse aux voisin-e-s, aux Béglais-es, à tout-e ceux-celles qui voudront le lire, d’une part, pour expliquer notre démarche, et d’autre part, pour vous proposer de vous positionner.

Pour poser la question de qu’est ce qu’on veut, de qu’est ce qu’on soutien, qu’est ce qu’on renie.

Pour ne plus rester bouche-bée devant le journal de 20H pendant que l’Histoire se joue dans les rues… Pour ne plus être spéctateurs-trices du monde qui nous écrase.

« La propriété, c’est le vol ! »

Si on faisait une distinction entre Propriété et Utilité,

Entre Légal et Légitime.

Cette maison, le 38 rue du Maréchal Lyautey, est la Propriété de la CUB, elle est en droit de jouir de son droit de propriété, essentiellement, sans l’utiliser, sa carcasse demeure, vide de vie, justifiée par sa légale appartenance à une institution.

Mais cette maison est Investie par un collectif, utilisée par une rencontre nécessiteuse de murs et de toit. Elle vit de l’activité d’un certain nombre de personnes, et un certain projet vit grâce à elle.

Mais cette réalité est niée par la théorie, elle est publiquement abdiqué, car illégale.

Nous trouvons pourtant cet acte légitime.

- Parce que sur la CUB, il y a 4000 personnes à la rue.

- Parce que sur la CUB, il y a 27000 logements vacants.

- Parce que cette maison était inutilisée et murée.

- Parce qu’il n’y a aujourd’hui aucun projet décidé pour cette parcelle, ce qui ne justifie donc pas sa « réquisition étatique »

Nous ne reconnaissons pas la loi car nous la trouvons illégitime, écrite par la classe dominante, pour la classe dominante, et le fait que le droit de Propriété passe avant le Droit Au Logement le prouve directement.

Du coup, puisque la classe dominante, représentée et servie par la classe politique, nous vole toutes les sphères de nos liberté et de nos vies, nous décidons, par l’acte de Squatter, de nous les réapproprier :

- On se réapproprie des espaces qu’on nous arrache (parce qu’au prix des loyers, se loger est devenu un privilège ; parce que les services d’hébergement d’urgence sont une insulte à la dignité humaine ; parce que l’Etat ne met pas de locaux à disposition des collectifs et associations…)

- On se réapproprie le temps qu’on nous vole (parce que le système capitaliste nous amoindrit à un rôle de travailleurs-consommateurs où il n’y a plus de place au temps disponible de création, de rencontre et de projets collectifs ou individuels, parce qu’il destine notre temps à gagner notre vie, en imposant un marché hors de prix, des besoins inutiles, l’obsolescence programmée et un gaspillage honteux…)

- On se réapproprie les mœurs, l’histoire et la « politique » (parce que l’État modèle nos esprit avec ses institutions, sa publicité, son conformisme… )

Lire la suite :
http://loukaze.squat.net/?p=203

Tag(s) : #Infos Locales, #Alternatives

Share this post

Repost 0