Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Loi de programmation militaire en France / Parlement Zéropéen, pas d'asile pour Snowden

Le 14 février 2014

"La nouvelle loi française de programmation militaire (...) inclut un volet sur la surveillance de la population qui revient pour l'essentiel à donner aux autorités françaises des droits comparables à ceux de leurs homologues américains révélés par Edward Snowden et Wikileaks.
Le Wall Street Journal, journal de l'élite financière américaine, a même pu se permettre d'écrire que "la surveillance numérique américaine n'est rien en comparaison de ce que la France s'apprête à faire.

Un article du Monde cet été, révélait que la DGSE (Direction générale de la sécurité extérieure) espionne les réseaux Internet & téléphoniques comme le fait la NSA, agence américaine d'espionnage électronique. Maintenant, les services de renseignement et l’État y investissent davantage de ressources et tentent de faire accepter plus largement leurs activités, en leur donnant un cadre légal officiel. Les nouveaux pouvoirs accordés à l'administration française permettront à l'ensemble des services de renseignements et des impôts de pratiquer un suivi spécifique et en temps réel des données de connections de dizaines de milliers de personnes par an."

Lire la suite : 
http://www.wsws.org/fr/articles/2013/dec2013/fran-d21.shtml​

***
La surveillance des populations semble être le mots d'ordre de la plupart des gouvernements, pas étonnant dans ce contexte, et non sans pression du gouvernement Obama, qu'une commission du Parlement Zéropéen ai suprimé une mesure de demande d'asile pour Edward Snowden, ainsi que toute mention de son nom dans un rapport de 60 pages qui s'appuie pourtant en majeure partie sur ses révélations...

L'inaction du Parlement Européen et l'adoption de la loi de programmation militaire par la France, laissent présager une répression de plus en plus forte contre toute voix qui tenterait de s'élever pour protéger nos libertés.

Tout force d'opposition est aujourd'hui criminalisée.
Dans des pays prétendument démocratiques, nous assistons  l'éclosion de lois plus liberticides les unes que les autres, contre l'intêret et l'avis des citoyens.

Lien : 
http://www.wsws.org/fr/articles/2014/fev2014/snow-f14.shtml

Tag(s) : #Par ailleurs

Share this post

Repost 0